• Frustrer sans être frustré ?

    Je voulais faire part d'une nouvelle réflexion, qui n'est d'ailleurs pas si nouvelle que ça...

    On entends dire que les enfants sont "rois", qu'ils font ce qu'ils veulent. Les parents donnent l'air d'être désemparés et de laisser "l'éducation" de leurs enfants à ceux qui serait payer pour et qui seraient comment faire. Et encore, attention, il ne faut pas "faire de mal" à leurs enfants.

    De même, on entend régulièrement mon enfant a été maltraité par l'instit, l'éducateur, l'animateur, etc...sous prétexte que celui-ci aurait oser lui dire "Non"! Ce qui revient au même pour ces parents au fait de "faire mal" à leurs enfants...

    La réflexion que je voulais amener est la suivante, quel est le sens du "non" aujourd'hui, et donc plus largement celui de la frustration...?

    Rappelons-le, la frustration est le ciment de la société, ce qui nous permet de pouvoir cohabiter, être en relation l'un aux autres, le plus sereinement possible.

    La frustration c'est accepter le fait que "NON" "je ne peux pas faire ce que je veux quand je veux et comme je le veux!!". Si cette règle disparaît, alors la société serait amenée à disparaître de part une dynamique "dominant-dominé" qui serait amplifiée et dans un cahos total. La Loi serait là pour "con-tenir" ce principe de frustration.

    Pourquoi la question du sens de la frustration se pose actuellement alors qu'elle ne l'était pas il y a quelques décennies ?

    Cette question, voire problème, s'est accentuée avec l’évolution des progrès technologiques, médicaux, sociaux etc...

    Nous sommes aujourd'hui arrivés à une illusion terrible, qui continue à s'accentuer:

     "l'homme est immortel et peut faire ce qu'il veut quand il veut et comme il veut"

     L'espérance de vie est aujourd'hui de 78.2 pour les hommes et 85.3 pour les femmes (chiffre inserm 2010).
    Médicalement, les connaissances, les compétences, les techniques et les technologies permettent de réaliser des opérations incroyables et de sauver des vies de manière inespérée...
    Les connaissances scientifiques sur les gènes et sur le corps humain amènent à penser qu'on pourra "bientôt" faire ce qu'on veut ou presque de cette "machine"...Jusqu'à chercher à congeler des corps ou à réaliser des utérus artificiels...jusqu'au jour où les robots viendront remplacer les humains..?
    Les technologies informatiques nous permettent de pouvoir réaliser les plus grands fantasmes, ou presque.. Pouvoir parler tout de suite et maintenant avec un ami qui est à 9000km de moi, tout en se voyant ! Sans parler des possibilités énormes qu'offre internet et qui me dépassent d'ailleurs !
    Toute la communication ou pub, va d'ailleurs dans ce sens; "vous avez envie, achetez-le", "faites vous plaisir!", sous entendu vous verrez après pour le financement mais on trouvera bien un moyen....Et les personnes entrent dans le jeu...
    etc..

    Vous l'aurez compris nous sommes dans l'ère du loisir, du jeu, de se '"faire plaisir", mais les enfants eux doivent continuer à accepter la frustration sans broncher...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :